Femmes Actives Media

Partager cet article

Cancer: l’Académie de médecine alerte sur les risques causés par les lampes UVA dans les ongleries.

 

Les lampes UVA sont de plus en plus populaires dans les salons de beauté pour aider à sécher rapidement les vernis à ongles semi-permanents qui durent deux à trois semaines sans s’écailler.

Cependant, l’Académie de médecine a récemment mis en garde contre les risques de cancers de la peau, associés à l’utilisation de ces lampes.

” Son application nécessite l’usage d’une lampe combinant au moins 48 watts et diode électroluminescente ( LED) pour sécher et fixer le vernis”
Ces lampes émettent des rayons UVA qui pénètrent profondément dans la peau.
L’exposition régulière à ces rayons peut causer des dommages aux cellules de la peau et augmenter le risque de cancers.

Selon les données statistiques de l’Académie de médecine, les femmes qui utilisent régulièrement des lampes UVA pour les ongles ont un risque accru de développer un cancer de la peau.
L’âge moyen des femmes qui utilisent ces lampes est d’environ 20 ans, ce qui soulève des inquiétudes quant aux effets à long terme de l’exposition aux rayons UV sur la peau.

Il est recommandé de prendre des précautions pour minimiser l’exposition aux rayons UV lors de l’utilisation de lampes UVA pour les ongles. Cela peut inclure l’utilisation de crèmes solaires à appliquer 20 minutes avant l’exposition des mains, des doigts aux lampes UV/LED.

Il est important de se rappeler que la prévention est la meilleure méthode pour réduire le risque de cancer de la peau. Il est essentiel de prendre des précautions pour protéger la peau contre les rayons UV nocifs, que ce soit en utilisant des lampes UVA ou en passant du temps à l’extérieur au soleil. En cas de doute, il est recommandé de consulter un dermatologue pour des conseils sur la prévention et le dépistage du cancer de la peau.

B.Marc/Actu’Fam


Partager cet article